Devant la multiplication et l’ampleur des attaques, la FSU66 appelle à la mobilisation pour dire NON à cette politique :

  • Lundi 22 janvier le SNUipp-FSU66 a lancé une alerte sociale auprès du Directeur Académique et a été reçu en audience.
  • Jeudi 25 janvier à 18h00 à l’université de Perpignan, une initiative du SNESUP et de la FSU66 : débat sur l’orientation post-bac et l’université.
  • Lundi 29 janvier : rencontre des fédérations syndicales départementales de l’éducation au siège de la FSU66
  • Mardi 30 janvier : Grève des personnels dans les EHPAD et soutien des sections de retraités.
  • Jeudi 1er février : Appel national intersyndical à une journée d’action sur la question de l’accès à l’enseignement supérieur et de la réforme du lycée.
  • Lundi 5 février : A 9 h, CTSD second degré sur les dotations horaires des collèges du département.
  • Mardi 6 février : Grève nationale contre l’insuffisance des dotations dans le 1er et le second degré, contre la réforme du lycée et du bac, l’orientation post-bac, la dégradation des conditions de travail …
  • Mercredi 7 février : journée nationale d’action dans l’éducation et à 9h00, CTSD premier degré sur les créations, suppressions de postes…
  • Jeudi 8 février : réunion publique de la FSU66 “mixité sociale, mixité scolaire”, 18h30 salle des libertés à Perpignan avec la participation du sociologue Choukri Ben Ayed.
  • Mardi 13 février : stage départemental du SNES au lycée Rosa Luxemburg de Canet
  • Mars : grève nationale “fonction publique” pour les salaires, contre le jour de carence, contre les réformes qui dégradent le service public.

Nous vous tiendrons au courant des modalités précises et des déclinaisons locales de ces actions.

Le moment est venu de passer à l’action !