La FSU et ses instances dans les P.O.

/La FSU et ses instances dans les P.O.
La FSU et ses instances dans les P.O. 2017-12-16T11:01:24+00:00

La fédération syndicale unitaire est la première organisation de la fonction publique d’Etat.

A l’origine, la FSU est une fédération syndicale constituée de syndicats nationaux généraux, de secteurs ou de métiers relevant du champ de l’éducation, de la jeunesse et des sports, de la recherche, de la culture et de la justice. Aujourd’hui, elle est présente dans les trois fonctions publiques : Etat, territoriale et hospitalière. Elle compte 163 000 adhérents.

La FSU a toujours cherché à construire un nouveau fédéralisme fondé sur :

  • la recherche des convergences et la construction d’orientations communes,
  • le principe du pluralisme et de la représentation de la diversité des sensibilités dans les instances à tous les niveaux,
  • le refus de toute hégémonie d’un syndicat, ou d’une tendance, même s’ils sont majoritaires,
  • la garantie pour les syndicats nationaux de voir leurs intérêts pris en compte, quelle que soit leur taille,
  • le principes de l’unité.

Le fonctionnement de la fédération associe les syndicats nationaux, les sections départementales et les courants de pensée.

La Fédération promeut un syndicalisme unitaire, démocratique, indépendant, et pluraliste, au service des aspirations et des revendications des personnels qu’elle regroupe. Elle œuvre en faveur de choix éducatifs, économiques et sociaux de justice, d’égalité, de solidarité, de laïcité et de démocratie. Elle contribue à la défense et à la promotion des Droits de l’Homme. Elle favorise le développement du rôle et de la place des femmes dans la société. Elle agit pour ces objectifs en France, en Europe et dans le monde. Elle favorise la coopération et la solidarité syndicales internationales, notamment avec les pays les plus pauvres.

La Fédération donne la primauté au dialogue et à l’écoute mutuelle. Elle a en permanence le souci de débattre avec l’ensemble des personnels, de défendre avec force leurs revendications, et, d’élaborer des propositions afin de construire des alternatives aux politiques actuelles. Elle associe l’ensemble des syndiqués au débat et à la vie de la Fédération. Ainsi, elle favorise l’émergence d’un véritable point de vue fédéral dans lequel chacun peut se reconnaître.

La FSU a pour objectif de promouvoir :

  • l’étude et la défense des intérêts matériels et moraux des personnels actifs et retraités,
  • l’entente et le rapprochement des diverses catégories.

La FSU défend les valeurs de démocratie, de laïcité dans tous ses aspects et toutes ses dimensions, de justice, d’égalité, de solidarité

La FSU oeuvre à :

  • la démocratisation du système éducatif afin de garantir la réussite de tous les jeunes de la maternelle à l’université. La recherche comme la formation permanente doivent être au coeur de ces enjeux,
  • au renforcement, au développement et à la défense du rôle de la fonction publique et des services publics qui jouent un rôle majeur de cohésion sociale et d’égalité entre les citoyens,
  • une réelle politique sociale, garantissant une protection sociale de haut niveau pour tous ; à une politique ambitieuse des salaires, des pensions et de l’emploi,
  • la préservation des libertés individuelles et collectives en France et dans le monde : droits et libertés, discriminations, racisme, xénophobie, sexisme, Droits de l’Homme, paix et désarmement, contre le racisme et les exclusions, contre le sexisme et les discriminations de toute nature ; la prise en compte de question de société majeure comme le développement durable,
  • la lutte pour le respect et l’extension des droits syndicaux, des garanties et libertés professionnelles, des droits sociaux,
  • la recherche de convergences avec les autres organisations syndicales pour échanger, débattre et mener des actions unitaires,
  • au partenariat avec le mouvement associatif afin de créer des espaces d’échanges, de réflexion et élaborer des initiatives communes.

  La Section Départementale de la FSU 66

Composition du  Bureau départemental FSU 66

                              Secrétaire départemental :

RAYNAL Grégory     

Secrétaire départemental adjoint :

BAREIL Jean Paul

Trésorière :

SANCHEZ y IRANZO Isabel

Trésorière adjointe :

FRENAL Aurélie

Autres membres du bureau :

LEVEIL Pierre               SNEP

LARA Christelle                SNUTEFI

PRIVAT Virginie              SNUipp

NOGUES Pascal                SNESUP

MOLINER Marc               SNES

LEMAITRE Arnaud           SNASUB

GONZALEZ Philippe       CHSCT

DELCAMP Anne Marie     RESF

PHILIBERT Jean-Marie   Retraités

BIRNBAUM Gilles             EE

Le bureau se tiendra tous les lundis de 16h00 à 17h30

Composition du  Conseil Délibératif Fédéral Départemental

Siègent au titre d’élus de la liste Unité et Action + sans tendances

RAYNAL Grégory SNUipp
BAREIL Jean-Paul SNES
LARA Christelle SNUTEFI
LEVEIL Pierre SNEP
FRENAL Aurélie SNUipp
MOLINER Marc SNES
CHATARD Françoise SNPES PJJ
GIRONELL Gérard SNES
FABRE Anne-Véronique SNESUP
LEMAITRE Arnaud SNASUB
GUILLAUME-FABRE Jocelyne SNUAS-FP
OLIEU Jonathan SNPDEN
TRAZIC Stephane SNEP
GUY Jérôme SNUipp
SANCHEZ y IRANZO Isabel SNES
GIMENEZ Gaëtan SNUipp
FELTZ Cathy SNES
CUNE Franck SNEP
MORALES Géraldine SNES

Siègent au titre d’élus de la liste Ecole Emancipée :

BIRNBAUM Gilles SNES
CAZES Bastien SNES
LACLARE Patrick SNUipp

Siègent au titre des Syndicats Nationaux

GONZALES Philippe SNES
DELCOR Caroline SNES
DELCAMP Anne Marie SNES
PRIVAT Virginie SNUipp
VIBERT-GUIGUE Alain SNUipp
HERNANDEZ Monique SNUipp
ARGENCE Chantal SNEP
SAOUT Martine SNUTEFI
GIRARD Alain SNESUP
HELLEC Gilles SNASUB
CASTERAN Jérôme SNPES PJJ
MONTANANT Etiennette EPA
MONNE Hélène SNCS
SILVASI Marie Annick SNETAP
LEREVENU Béatrice SNICS
CARBOU      Gilbert SNPI
CASTELL    Evelyne SNUAS FP
BONNET Cédric SNUEP
ROUZEAUD Laurence SNUITAM
SNUTER
ALAZET JEAN PIERRE SNE
SNEPAP
PHILIBERT Jean-Marie Retraités